• Ca déconne grave

    Je vois que tout déconne sur Kazeo.... Leur serveur est saturé.... Bande d'amateurs....

     

    Je vais devoir encore une fois migrer. Je ne peux plus mettre de photo, de vidéo, et dans les commentaires, ça déconne grave....

     

    C'est pesant, cet amateurisme sur Internet, aucune base n'est assez solide pour faire quelque chose de sérieux.

     

    A l'image de ce pays?....

     

    J'ai l'impression....


  • Commentaires

    1
    pierrot
    Jeudi 19 Septembre 2013 à 18:19
    Je viens de t'envoyer une proposition par mail Pierrot des Brindherbes.
    2
    ouranos
    Vendredi 20 Septembre 2013 à 09:17
    Il y'a 1 an,,, j'avais laisser un post pour te dire que la plateforme choisi etait plus que moyenne http://www.kimsufi.com/fr/ (filiale d'ovh) a bon entendeur (tant que tu ne fera pas toi même ton serveur ,,,au lieu de louer du pré maché,,, )
    3
    Vax
    Samedi 21 Septembre 2013 à 22:23
    Salut Ferlin, En effet, 2 ou 3 commentaires que j'avais laissés n'apparaissent pas. A moins que tu n'aies pas eu le temps de les gérer tous. Par ailleurs, avant hier, je n'ai pas pu accéder à ce blog.
      • Ferlin1 Profil de Ferlin1
        Dimanche 22 Septembre 2013 à 07:50
        Salut Vax, et y a de tes commentaires où il y a 20 mêmes réponses à la suite.... ça me gave. Pas envie de faire un nouveau blog. Je crois que je vais laisser celui là pour les indicateurs en direct et laisser tomber. Bonne route.
      • Ferlin1 Profil de Ferlin1
        Dimanche 22 Septembre 2013 à 07:50
        Salut Vax, et y a de tes commentaires où il y a 20 mêmes réponses à la suite.... ça me gave. Pas envie de faire un nouveau blog. Je crois que je vais laisser celui là pour les indicateurs en direct et laisser tomber. Bonne route.
    4
    anne
    Lundi 23 Septembre 2013 à 07:31
    Coucou, On dirait que tu reçois pas mal de signes.... J'espère, un mal pour un bien ? Je te souhaite le meilleur, de la chance aussi et beaucoup de paix. Ca "bouge" toujours autant, mais "ils" restent encore trop en retrait; ça ne présage rien de bon ! Avec toute ma tendresse et mon amitié.
      • Ferlin1 Profil de Ferlin1
        Lundi 23 Septembre 2013 à 11:05
        Coucou Anne. Oui, n'en ai ma claque... Je crois que j'arrive au bout. Me rend compte de ce qu'est l'environnement et que personne ou presque ne veut qu'on sorte des cases prédéterminées. Il faut faire son petit bonhomme de chemin seul s'il on veut acquérir La Liberté. Alors je lâche tout pour cette nouvelle vie qui se présente. On garde contact en mail, s'il te plaît. Bisous.
    5
    neo
    Lundi 23 Septembre 2013 à 19:28
    Bonjour Damien , chemtrails encore ( suite en fr ) Rapport de l'Air Force 2025 : Chemtrails : Pulvérisation de capteur biologique furtif spaceplanevf1Rapport de l'Air Force 2025 : “HIT ‘EM WHERE IT HURTS: STRATEGIC ATTACK IN 2025” (« Frappez-les là où ça fait mal » : attaque stratégique en 2025). CE CHAPITRE MERITE UNE ANALYSE PLUS APPROFONDIE CAR IL DECRIT LA FAÇON D'IMPLANTER UNE POPULATION AVEC DES CAPTEURS BIOLOGIQUES « FURTIFS », DE PISTAGE ET D'ATTAQUE, QUI SONT «PLUS MINCES QU'UN CHEVEU HUMAIN”, LE TOUT EN PULVERISANT CES MACHINES DANS L'APPROVISIONNEMENT ALIMENTAIRE, L'EAU ET L’AIR OU EN UTILISANT DES AGENTS HUMAINS POUR COMMETTRE CET ACTE(23). LES TECHNOLOGIES PSYCHOTRONIQUES (DE CONTROLE MENTAL) SONT MENTIONNEES DANS CETTE ETUDE, MAIS PAS EN GRANDS DETAILS PARCE QUE CETTE INFORMATION EST CLASSEE. Le rapport explore la façon dont le système d'armes doit être en mesure d'accéder à ce qui devrait être privé. Nous lisons: LE SYSTEME D'ACQUISITION DE LA CIBLE DOIT FOURNIR AUX DECIDEURS LA CAPACITE DE DETECTER LES CHANGEMENTS DANS LES VALEURS PERSONNELLES D'UN ADVERSAIRE. LES CHANGEMENTS DANS LES EMOTIONS, LES PENSEES OU LE CADRE DE REFERENCE D’UN DIRIGEANT PRESENTENT UN INTERET POUR LE SYSTEME D’ATTAQUE STRATEGIQUE. LES TECHNIQUES QUI RENTRENT DANS LA “TETE” D'UN ADVERSAIRE AFIN D’OBTENIR DE PRECIEUSES INFORMATIONS EXIGENT DES PROGRES REVOLUTIONNAIRES. TROUVER DES METHODES DE RECHERCHE PLAUSIBLES POUR ACCOMPLIR CETTE TACHE EST L'OBJECTIF DU DOSSIER CLASSIFIE « INFORMATION ATTACK »(24). L'armée de l'air ne classifierait une arme qui peut lire vos pensées, émotions et intentions que si notre pays avait déjà cette arme en 1995 ou projetait de la développer. Les bio-implants pulvérisés et autres dispositifs d’espionnage sont décrits ci-dessous: lov10 LES PLATES-FORMES TERRESTRES EN 2025 COMPTENT BEAUCOUP SUR LA MICROMECANIQUE ET LES NANOTECHNOLOGIES POUR RETRECIR CES PLATES-FORMES A UNE TAILLE MICROSCOPIQUE. Ces plates-formes pourraient être insérées par des agents humains, via l'eau ou l'approvisionnement alimentaire, ou par l'intermédiaire d'opérations d’ensemencement aérien en utilisant des drones. DES MICRO-CAPTEURS PLUS FINS QUE DES CHEVEUX HUMAINS POURRAIENT TRANSMETTRE DES DONNEES A LA BASE DE DONNEES DELPHI PAR DRONE OU PAR RELAIS SATELLITE. UN ESSAIM DE MICRO-CAPTEURS TERRESTRES POURRAIT ASSURER UNE TRANSMISSION DE DONNEES CONSTANTE des conditions locales et des niveaux d'activité près de et à l'intérieur d’un LOV (25). Un LOV (locus of values) signifie un “lieu de valeurs”. Un LOV peut être une cible dure: quelque chose de physique, ou un lieu de valeurs peut être une cible douce. “Le LOV est ce qui est cher à un adversaire… Les LOV doux sont des choses intangibles: des systèmes, la connaissance ou des FAÇONS DE PENSER”(26). Un drone est un véhicule aérien sans pilote. Dans le document, tous les capteurs sont appelés « capteurs au sol sans surveillance », même les BIO-IMPLANTS. Dans un des graphismes (du document « Hit’Em Where It Hurts »), les flèches pointent très ouvertement vers des capteurs au sol sans surveillance qui sont situés dans la zone de l’entrejambe de deux hommes(27). Dans un autre graphisme (du document « Hit’Em Where It Hurts »), les flèches pointent vers des capteurs placés dans l'épaule et dans le poignet d'un homme. Lorsque j’ai lu cela, mon esprit s’est remémoré en un flash Denzel Washington enlevant une puce de son épaule dans le film « The Manchurian Candidate » (titre français de ce film : « Un crime dans la tête »). Outre les bio-implants, l'étude de l’Air Force examine la dissémination de capteurs “de la taille de grains” depuis le ciel afin de former un réseau de surveillance sur le sol, et des micro-capteurs peuvent être placés subrepticement dans les maisons ou les appareils. La microminiaturisation des capteurs sonores s'est améliorée depuis que le rapport Air Force 2025 a été écrit. EN 2003, LES MILITAIRES ONT REVELE QU'ILS AVAIENT UN RESEAU DE CAPTEURS QUI POURRAIENT ETRE LARGUES PAR VOIE AERIENNE: Lors des essais, ils ont largué des tubes contenant 10 à 20 capteurs depuis un avion. Une fois qu’ils heurtent le sol, ces tubes explosent, faisant voler les capteurs dans tous les sens. Ensuite, ils (les capteurs) établissent des connexions entre eux et surveillent un véhicule ennemi ou les mouvements de troupes, envoyant les données par système sans fil à des avions(28 ). Nous sommes à présent cinq ans plus tard, et les capteurs dans un réseau de ce genre sont à peu près de la taille d'un jeu de cartes à jouer. Des capteurs qui ne sont pas classés, pour précision. LA SMART DUST (POUSSIERE INTELLIGENTE) N'EST PAS UN CAPTEUR SONORE, MAIS ELLE EST TRES PETITE; ELLE POSSEDE LA TAILLE DE PARTICULES. LES PARTICULES DE SMART DUST POSSEDENT A PEU PRES LA LARGEUR D'UN CHEVEU HUMAIN. ELLES PEUVENT ETRE PROGRAMMEES CHIMIQUEMENT AFIN DE CIBLER UNE SUBSTANCE SPECIFIQUE ET DE S'AUTO-ASSEMBLER OU DE S'Y COLLER. LA POUSSIERE INTELLIGENTE CHANGE DE COULEUR POUR INDIQUER QU'ELLE A TROUVE LA SUBSTANCE CIBLEE. ON PEUT L’UTILISER POUR DES TAGS PRESQUE MICROSCOPIQUES PLACES DANS DES ARTICLES, OU LA COLLER SUR LES VETEMENTS DES GENS(29). Mike Blair et d'autres personnes conscientes des dangers des chemtrails ont remarqué que les fibres des chemtrails montraient souvent des crochets sur leur surface(30). Dans « Hit’Em Where It Hurts » (« Frappez-les là où ça fait mal »), nous lisons: TELS DES GRAINES DE LAMPOURDE EPINEUSE, DE MINUSCULES CAPTEURS S'ACCROCHERAIENT A CERTAINS HUMAINS, LES TAGUANT DE MANIERE EFFICACE POUR UN SUIVI CONTINU PAR L'INTERMEDIAIRE DES PLATES-FORMES AERIENNES(31). Les compagnies de sécurité intérieure pourraient bientôt utiliser des CAPTEURS TERRESTRES DE POINTE QUI PEUVENT SENTIR UNE MOLECULE PRESENTE DANS L'AIR ET PEUVENT GOUTER ET IDENTIFIER UNE MOLECULE – DES “NANO-NEZ” ET “NANO-LANGUES”(32). Ceux-ci peuvent être utiles pour renifler des bouffées de molécules de cocaïne ou de marijuana provenant des gens lorsqu’ils retournent à la maison ou entrent dans les bâtiments. Les nano-nez et nano-langues peuvent être scannés via la lumière ou l'énergie, et changeront de couleur tout comme les capteurs terrestres décrits (dans le document pour) 2025: « Lorsqu’ils sont irradiés par de l’énergie ultraviolette ou des rayons X, ces changements organiques peuvent être lus et analysés par les capteurs (dans les avions), au-dessus »(33). LES EXPERTS TRAVAILLENT AFIN DE TENTER DE DEVELOPPER DES CAPTEURS QUI PERMETTENT D'IDENTIFIER ET DE PISTER LES PERSONNES VIA LEUR ODEUR UNIQUE ET PERSONNELLE(34). Les auteurs de « Hit'Em Where It Hurts » voudraient QUE LES CAPTEURS DEVIENNENT ASSEZ PETITS DANS LE FUTUR QUE POUR POUVOIR VOUS LES ENVOYER PAR LA POSTE(35) ET UTILISER DES “HORDES” DE CAPTEURS acoustiques pour extrapoler les images des structures via la cartographie sismique, en conjonction avec l'imagerie par résonance magnétique(IRM) (36). …l'importance des capteurs visuels pourrait diminuer en 2025 puisque le processus d’attaque stratégique se fonde davantage sur des méthodes d'attaque non mortelles. Dans ce cas, les capteurs non-traditionnels qui peuvent entendre, sentir ou goûter deviennent essentiels, fournissant d’importants segments de données… afin d’assembler (les différents éléments garantissant) l'efficacité d'une attaque(37). Comment l'armée de l'air pourrait-elle “les frapper là où ça fait mal”? UN SYSTEME ELOIGNE QUI RODE… A 50.000 PIEDS PEUT REGARDER FIXEMENT A 230 MILLES DE DISTANCE UN LOV (LIEU DE VALEURS) ET FOURNIR UNE RESOLUTION CONTINUE AU METRE PRES… DE PLUS, UN DRONE VOLANT BAS ET OBSERVABLE QUI S’ATTARDE DIRECTEMENT AU-DESSUS D’UNE ZONE SPECIFIQUE TRANSPORTERA DES CAPTEURS QUI FOURNISSENT UNE RESOLUTION CONTINUE AU CENTIMETRE PRES(38 ). Ces DRONES sont le maillon de la chaîne qui se connecte aux avions transatmosphériques, aux plates-formes spatiales et aux satellites. Ces ressources spatiales enverraient et recevraient (des informations) à partir de et vers des superordinateurs qui sont situés dans des stations relais au sol ou en orbite. Un nouveau satellite radar appelé MIRIAH(39) peut voir à travers la plupart des bâtiments, la nuit, et sous toutes les conditions météo, renvoyant une image en 3 dimensions, sous n'importe quel angle, et pratiquement en temps réel. Les drones peuvent ressembler à des libellules(40), à des oiseaux(41), à des hélicoptères(42), à des avions(43) ou même à des cubes(44). Des militants à Washington DC ont récemment repéré des drones libellules surveillant une manifestation. Ils peuvent être alimentés par hydrogène(45), par énergie solaire(46), par piles à combustible, par batteries, ou par une combinaison de ces différents moyens(47). Ils peuvent s’accrocher sur une ligne électrique pour se recharger(48 ) ou être alimentés via micro-ondes par système wi-fi(49). Ils peuvent vous voir, mais ils peuvent également transmettre des données. Il existe même une technologie qui peut les couvrir, afin que vous, les satellites ou les radars ne puissent pas les voir(50). En tant que modèle plus économique, des miroirs placés dans l’espace peuvent être utilisés pour faire rebondir les données provenant des drones vers des stations terrestres(51). Un miroir plasma peut également être créé par une station à faisceau qui chauffe les micro-ondes et qui chauffe l'atmosphère, et cette zone de plasma peut être utilisée comme un miroir. Un certain Dr. Eastlund a été le pionnier de cette technologie. Son travail avec le chauffeur de l’ionosphère HAARP a été parrainé par ARCO, un grand producteur d'aluminium qui est détenu par British Petroleum(52). Curieusement, les chemtrails possèdent un grand nombre de particules d'aluminium. Le système d'armes utilise des informations provenant: des bases de données Delphi compilées à partir de documents gouvernementaux et de sources ouvertes; de l’intelligence humaine au sol (HUMINT); des données en temps réel provenant des bio-implants et des grilles de capteurs au sol qui sont dispersées; des clichés visuels provenant des capteurs placés sur les satellites, avions et drones ; et des archives sur l'histoire et la culture. Il utilise des compilations sur les croyances psychologiques, des informations sur les événements actuels et internationaux, la connaissance provenant d’experts dans leur domaine, les expériences passées dans la résolution de problèmes associés, et c'est un système qui peut apprendre. Il peut « jouer » des scénarios jusqu'à ce qu'il présente ce qu'il considère comme la meilleure solution pour un opérateur humain, et est un réseau informatique qui est largement dispersé à travers le monde, bien mis à jour, et « entraîne le licenciement de personnel »(53). L'opérateur humain pourrait choisir « d'engager immédiatement (le combat) ou de ne jamais l’engager”, ou d'utiliser “des tactiques directes ou indirectes”(54). IL DETERMINERAIT S’IL FAUT DEPLOYER DES ARMES « LASER, A RADIOFREQUENCE, OU A RAYON DE PARTICULES ENERGETIQUES » CONTRE DES PERSONNES, DES OBJETS PHYSIQUES, DES USINES, DES VILLES OU DES SOLDATS CIBLES(55). CES ARMES A ENERGIE DIRIGEE PEUVENT ETRE DEPLOYEES A PARTIR DE L'ESPACE, DEPUIS LA TERRE OU LA MER A PARTIR D’UNE VARIETE DE PLATES-FORMES, OU ON PEUT LES FAIRE REBONDIR VIA LES MIROIRS SPATIAUX OU PLASMA PRECEDEMMENT MENTIONNES. LA NANOTECHNOLOGIE PERMETTRA LA CREATION D’ARMES PLUS PETITES POUR UNE UTILISATION SUR LES DRONES(56). LES ARMES A ENERGIE DIRIGEE “… PEUVENT ETRE « REGLEES » POUR UNE PLUS LARGE GAMME D'EFFETS, DEPUIS UN BAS ORDRE D’INTERVENTION JUSQU’A UN ORDRE DE DESTRUCTION ELEVE”. ET ELLES SONT “RENTABLES”. Comme c’est sympathique(57). Les systèmes et techniques d’engagement futuristes tels que la projection holographique, les champs sonores et de gravité, les opérations biomédicales, les opérations psychologiques, la tromperie militaire et l’attaque de l'information sont tous possibles. Ces nouveaux moyens indirects et novateurs sont examinés dans les dossiers classés C2 et Information Attack. En complément à ces techniques indirectes, le présent document se concentre sur des objectifs de missions qui utilisent des attaques directes ayant une puissance mortelle et non mortelle(58 ). Avez-vous compris? Que veulent-ils dire par “opérations biomédicales”, “projection holographique”, “champs sonores et de gravité”, ou certains des autres termes? CES TERMES RENVOIENT A DES INFORMATIONS CLASSIFIEES VISANT A “ENTRER DANS LA TETE” D'UNE PERSONNE, ET RELATIVES AU COMMANDEMENT ET AU CONTROLE (C2). LES ATTAQUES MODERNES SUR LE DOCUMENT C2 DEGRADENT LA CAPACITE DES ENNEMIS A PRENDRE LES MEILLEURES DECISIONS ET LEUR FONT CHANGER DE DECISION SANS QU'ILS REALISENT QU’ILS ONT ETE MANIPULES(59). Il y a un dicton: la vie reflète l’art. Revenons à présent au chapitre dont nous avons discuté au début. Si les opérations de pulvérisation décrites dans le document « Weather As a Force Multiplier » (”La météo en tant que multiplicateur de force”) ne sont que de la science-fiction ou des rêveries de militaire, alors pourquoi y a-t-il des tableaux à l'intérieur de ce document qui peuvent seulement être décrits comme des horaires de pulvérisation? Ces tableaux indiquent au lecteur exactement quelles substances seront pulvérisées et au cours de quelles années. 2025 air force Par exemple, DES CAPTEURS AVEC LA SMART DUST (NANOTECHNOLOGIE) SERONT PULVERISES DANS LE CIEL A PARTIR DU MOMENT DE L'ETUDE, 1995, ET AUGMENTERONT FORTEMENT JUSQU'EN 2025(60). SAVIEZ-VOUS QUE LES BATTERIES DE NANOFILS SERONT BIENTOT UTILISEES EN MEDECINE POUR FOURNIR EN ENERGIE DE PLUS GRAND IMPLANTS BIOLOGIQUES? COMME LES STIMULATEURS CARDIAQUES… OU PEUT-ETRE DES NANO-DISPOSITIFS DANS LE CERVEAU(61,62) ? Vous remarquerez combien la technologie dont il est question dans le document « Weather As a Force Multiplier » effectue bien la transition avec la technologie abordée dans le document “Hit'Em Where It Hurts”. Une arme de ce type peut être utilisée pour la guerre clandestine et la micro-GESTION D'UNE POPULATION. Une arme non mortelle utilisée sans arrêt sur une personne devient une arme mortelle. Mais nous pouvons faire confiance aux hommes qui pensent que ce n'est pas grand-chose de glisser subrepticement des implants électromagnétiques dans les organes sexuels des autres, pas vrai? Le manque de respect pour les droits inaliénables affiché par les officiers de l'armée de l'air qui ont écrit ce rapport est choquant. Hitler fantasmerait concernant cette technologie digne des escadrons de la mort. DES ARMES TELLES QUE CELLES-LA SERONT TOUJOURS MAL UTILISEES PAR QUELQU'UN. C'EST POURQUOI CES ARMES NE DEVRAIENT MEME PAS EXISTER. Quelqu'un dira: “Eh bien, elles sont seulement conçues pour être utilisées contre l'Ennemi”. Comment pulvérisez-vous seulement une maison? Comment pulvérisez-vous uniquement une seule alimentation en air? NE DEVRAIT-IL PAS Y AVOIR UNE SORTE D'INTERDICTION DE TRANSFORMER LES GENS EN CYBORGS? MODIFIER L'ENVIRONNEMENT VA A L'ENCONTRE DES TRAITES POUR LES MILITAIRES. CERTAINS GARS DE L’AIR FORCE PENSENT QUE METTRE DES CAPTEURS DANS DES NON-COMBATTANTS ET DANS DES ENNEMIS A LA FOIS, PAR L'INTERMEDIAIRE DE LEUR NOURRITURE, DE LEUR EAU ET DE L'AIR, EST TOUT SIMPLEMENT EPATANT. PAR UNE ETRANGE COÏNCIDENCE, CE SCENARIO RESSEMBLE FORT A L’EPIDEMIE NANOTECHNOLOGIQUE DES CHEMTRAILS ET DE LA MALADIE DE MORGELLONS QUI SE DEVELOPPE DANS LES ORGANISMES DES AMERICAINS EN CE MOMENT. Je ne suis pas sûr de vouloir dédier mon amour à l'armée de l'air. Sources: 1. “Weather As A Force Multiplier: Owning the Weather in 2025,” a future study conducted 1995 – 1996 for the Air Force Chief of Staff, a research paper by Col Tamzy J. House, Lt Col James B. Near, Jr., LTC William B. Shields (USA), Maj Ronald J. Celentano, Maj David M. Husband, Maj Ann E. Mercer, and Maj James E. Pugh, August 1996, Air Force 2025, website, chapter 15. 2. “Aerosol Crimes & Cover Up,” by Clifford E. Carnicom, carnicom.com, website, numerous pages, 1999 – 2008. 3. “Report Of Chemtrail Spraying Frenzy In Croatia,” from Izakovic Rolando, June 5, 2000, rense.com, website, 1997 – 2008. 4. “Chemtrails and Terror in the Age of Nuclear War,” by Amy Worthington, May 2004, “Idaho Observer,” website, 1997 – 2008. 5. “Environmental Warfare and US Foreign Policy: The Ultimate Weapon of Mass Destruction,” by Scott Gilbert, September 23, 2004, author archives, Global Research, website, 2001 – 2008. 6. Bariumblues, by Lydia Mancini, bariumblues.com, website, numerous pages, 2003 – 2008. 7. “Chemtrails:GAO report admits “chaff” – Lab report reveals much more,” July 2006, “Idaho Observer,” website, 1997 – 2008. 8. “ERYTHROCYTES: POSITIVE VISUAL IDENTIFICATION,” by Clifford Carnicom, carnicom.com, website, 1999 – 2008. 9. STRANGE DAYS STRANGE SKIES – YOU ARE NOW BREATHING ETHYLENE DIBROMIDE, NANO-PARTICULATES OF ALUMINUM AND BARIUM AND CATIONIC POLYMER FIBERS WITH UNIDENTIFIED BIOACTIVE MATERIA, by Glenn Boyle, strangedaysstrangeskies, web album, a large collection of photos, lab reports, and documentation that is a work in progress. 10. “Dr. Hildegarde Staninger, Ph.D., RIET-1, Industrial Toxicologist/IH and Doctor of Integrative Medicine, Bio,” September 17, 2007, rense.com, website, 1997 – 2008. 11. “Dr. R. Michael Castle, Bio,” May 7, 2007, rense.com, website, 1997 – 2008. 12. “Project FMM: Fibers, Meteorite & Morgellons,” by Project FMM Research Team, March 29, 2007, rense.com, website, 1997 – 2008. 13. “Rense Special Morgellons Broadcasts,” No. 7, March 29, 2007 & No. 11, no date, mp3 audio files, June 22, 2006 – ongoing, rense.com, website, 1997 – 2008. 14. “Texas Chemtrail Samples Compared To Samples From Venice Italy,” by Dr. Hildegarde Staninger RIET-1, November, 27, 2007, rense.com, website, 1997 – 2008. 15. “Morgellons Defined,” December 5, 2007, rense.com, website, 1997 – 2008. 16. “Rense Special Morgellons Broadcasts,” No. 7 & No. 11. 17. “Nanoparticles in the Brain,” by Jim Giles, January 5, 2004, Nature.com, website, News@Nature section, Nature Publishing Group, 2008. 18. “Rense Special Morgellons Broadcasts,” No. 7 & No. 11. 19. “Rense Special Morgellons Broadcasts,” No. 7 and No. 11. 20. “Calcium & Potassium,” by Clifford Carnicom, March 15, 2005, carnicom.com, website, 1999 – 2008. 21. “Electromagnetic Field Effects on Cells of the Immune System: The Role of Calcium Signalling,” by J. Walleczck, Research Medicine and Radiation Biophysics Division, Lawrence Berkeley Laboratory, University of California, Berkeley, California 94720, “The FASEB Journal,” Vol 6, 3177-3185, The Federation of American Societies for Experimental Biology, 1992, fasebj.org, website, 1992. 22. “Salts of Our Soils,” by Clifford Carnicom, May 11, 2005, carnicom.com, website, 1999 – 2008. 23. “Hit ’Em Where It Hurts: Strategic Attack in 2025,” a future study conducted 1995 – 1996 for the Air Force Chief of Staff, a research paper by Lt Col Jeffrey E. Thieret, Maj Steven J. DePalmer, Maj Frederick I. Guendel, Jr., and Maj Michael A. Silver, August 1996, Air Force 2025, website, chapter 6, pgs. 8 and 20. 24. pg. 19. 25. pg. 20. 26. Executive Summary, v. 27. pg. 33. 28. “Tech Wave 2: The Sensor Revolution: Soon, sensor networks will track everything from weather to inventory,” The Future of Tech – Roadmap, “Businessweek Magazine,” August 25, 2003, businessweek.com, website, The McGraw-Hill Companies, Inc., 2000-2008. 29. “SMART DUST – TARGETED SMART DUST HOW IT WORKS,” Sailor Research Group, Department of Chemistry, University of California, San Diego, chem-faculty.ucsd.edu/sailor, website, February 27, 2003. 30. “Chemtrails Over America: A Special Report,” by Mike Blair and other researchers, June 21, 2001, Wisequakker, website, home1.gte.net/quakker, last update: July 4, 2003. 31. “Hit ’Em Where It Hurts,” pg. 23. 32. “Researchers Create DNA-Based Sensors for Nano-Tongues and Nano-Noses,” Physorg.com, website, September 15, 2005. 33. “Hit ’Em Where It Hurts,” pg. 22. 34. “Biometric Person Authentication: Odor,” by Zhanna Korotkaya, Department of Information Technology, Laboratory of Applied Mathematics, Lappeenranta University of Technology. 35. “Hit ’Em Where It Hurts,” pg. 22. 36. pg. 22. 37. Pg. 29 38. Pg. 20. 39. “Global 3-D Wifi SpySat Project Provokes NRO Crisis,” Washington, D.C., January 1, 2007, rense.com, website, 1997 – 2008, further information available at: billgrisham.us. 40. “Dragonfly or Insect Spy? Scientists at Work on Robobugs,” by Rick Weiss, Washington Post Staff Writer, Tuesday, October 9, 2007; Page A03,”The Washington Post,” Washington Post.com, website, 1996 – 2008. 41. “Morphing-wing robotic birds to spy on us,” by Roland Piquepaille, Emerging Technology Trends, blog, July 24, 2007, ZDNet: Where Technology Means Business, zdnet.com, website, CNET Networks, Inc., 2008. 42. TAG: Tactical Aerospace Group, website, International Marketing Office, 468 North Camden Drive, Beverly Hills, CA 90210, copyright: Tactical Aerospace Group Corozal, Belize, C.A., 1981 - 2008. 43. “Unmanned Aerial Vehicles,” by Greg Goebel: In the Public Domain, v1.4.1, TOC (19 chapters), vectorsite.net, website, March 1, 2008. 44. “They make no sound,” handpen.com, website, no date. 45. “US military plans for new UAV to stay airborne for 5 years,” by Graham Warwick, “Flight Global Newsletter,” flightglobal.com, website, May 25, 2007, Reed Business Information, 2008. 46. “Solar Powered UAV,” by Jim, “The Energy Blog: The Energy Revolution has begun and will change your lifestyle,” thefraserdomain.typepad.com, blog, March 23, 2006. 47. “Experimental Power System Expands Flight Capabilities,” by Rita Boland, Signal: AFCEA’S International Journal,” afcea.org/signal, website, “AFCEA International, 4400 Fair Lakes Court, Fairfax, Virginia 22033, March 2006. 48. “Air Force developing UAVs that can recharge on power lines,” posted by Nilay Patel, “Engadget,” web magazine, Dec 14th 2007 4:34PM, Engadget and Weblogs, Inc. Network, 2004 – 2008. 49. Aerospace Operations in Urban Environments, by Alan Vick,, “Appendix B: Microwave Recharging of Mini-UAVs and Micro-UAVs,” Rand Corporation, 2008. 50. “Holographic Cloaking Stealth Technology,” by Luke, orbwar.com, website, 2006. 51. “Hit ’Em Where It Hurts,” pg. 28. 52. “Plasma Mirrors – SURVEILLANCE,” by Dr. Bernard Eastlund, eastlundscience.com, website, Eastlund Scientific Enterprises Corporation, founded January 12, 1996. See: “COSMIC IGNITED PLASMA PATTERNS IN ATMOSPHERE – CIPPA.” 53. “Hit ’Em Where It Hurts,” Chapter 3, pg. 12 – 18. 54. Executive Summary, v. 55. pg. 24 – 26. 56. pg. 36. 57. pg. 36 – 37. 58. pg. 23 – 24. 59. “Power And Influence, Information StrikeKnowledge Warfare: Shattering the Information War-Paradigm,” Air Force 2025, prepared by 2025 Support Office, Air University, Air Education and Training Command, November 1996, developed by Air University Press, Educational Services Directorate, College of Aerospace Doctrine, Research, and Education, Maxwell Air Force Base, Alabama, website, csat.au.af.mil/2025/index.htm, Executive Summary, White Paper Summaries, Chapter 9, pg. 54, August 1996 60. “What Chemtrails Really Are – The Short Scoop,” by Carolyn Williams Palit, a work in progress, 2005, xiandos.info, website, Republic of Seychelles, 2006. 61. “A New Nanogenerator: Researchers are experimenting with a novel nanowire material to power tiny biosensors and portable devices,” by Prachi Patel-Predd, “Technology Review,” Michigan Institute of Technology, technologyreview.com, website, Monday, October 22, 2007 62. “Nanogenerator Fueled by Vibrations: An array of zinc-oxide nanowires that generates current when vibrated with ultrasonic waves could provide a new way to power biological sensors and nanodevices,” by Prachi Patel-Predd, “Technology Review,” Michigan Institute of Technology, technologyreview.com, website Posté par rusty james à 15:00 - chemtrails - Permalien [#] Tags : armes a energie dirigés, canalblog, darpa, drones, implant biologique furtif, projet 2025, rusty james, smart dust, TECHNOLOGIE
    6
    neo
    Lundi 23 Septembre 2013 à 19:29
    7
    neo
    Lundi 23 Septembre 2013 à 19:30
    13
    neo
    Lundi 23 Septembre 2013 à 20:05
    vaccins ... Vaccins : mais alors on nous aurait menti ! L’avis d’un Avocat. Medical-Experiment-Vial-Vaccine Maître Jean-Pierre JOSEPH : Est avocat au Barreau de Grenoble. À été chargé de cours de Droit comparé à l’Université de Glasgow, dans les années soixante-dix, puis président de Maison pour tous de quartiers dits « sensibles » pendant 10 ans, et animateur bénévole de quartier. Il est un des fondateurs de la 1re expérience d’autogestion d’un Centre socioculturel en 1973, avec baisse de plus de 70 % de la délinquance sur un quartier Est l’auteur des ouvrages suivants : Le show business français, un État dans l’État (Éditions les cahiers de la pensée sauvage). Améliorer notre santé par une méthode qui ne coûte rien Les radis de la colère (Éditions Louise Courteau). VACCIN, mais alors on nous aurait menti ? Ils sont inefficaces, nous rendent malades, détruisent notre immunité naturelle, mais ils sont obligatoires Par Maître Jean-Pierre JOSEPH Édition Poche Vivez Soleil, NOUVELLE ÉDITION parue à TESTEZ ÉDITIONS Est instructeur fédéral de karaté, diplômé de la Fédération française de karaté (F.F.K.A.M.A.), membre du jury des grades de la ligue Dauphiné-Savoie de la F.F.K.A.M.A. Est parti en urgence en République d’Haïti en janvier 2001, et a été le 1er avocat français à être autorisé, depuis l’indépendance de 1804, à plaider devant une Cour d’Assises haïtienne, pour défendre le navigateur grenoblois, accusé de meurtre sur sa femme qui, en fait, s’était suicidée. Après une semaine d’un procès médiatisé (TF1, Le Figaro, Paris-Match, etc.), à la suite duquel le navigateur fut acquitté, Jean-Pierre JOSEPH, qui n’avait aucun vaccin et qui n’a pris aucun traitement préventif contre le paludisme, est revenu criblé de piqûres de moustiques, et n’a pas été malade. Cet ouvrage se contente de rassembler des dizaines de citations scientifiques et professionnels de la santé. Aucun d’entre eux ne faisant partie de la moindre secte, ce livre ne contient donc, ni procédé hypnotique, ni virus décérébrant. Il peut être lu sans crainte... DE GRAVES INTERROGATIONS : Les vaccins contiennent des l’hydroxyde d’aluminium à des doses 30 fois supérieurs au seuil toxique, du sérum de veau, des cellules cancérisée, et des dérivés du mercure. Ils sont responsables de milliers de maladies neurologiques graves, sclérose en plaques, encéphalites, morts subites du nourrisson... Le personnel des hôpitaux, les rares fois où il fait la relation de cause à effet entre le vaccin et la maladie, aurait la consigne de ne rien dire aux familles. Depuis 1994 les substances d’origine bovines sont interdites dans les produits pharmaceutiques. Or, le B.C.G. est fabriqué à partir de la bile de bœuf. Ainsi la Loi nous oblige à administrer à nos enfants des produits qu’elle interdit par ailleurs !... Bien plus, la Loi oblige avant tout acte vaccinal, de prendre « toutes les précautions », c’est-à-dire de procéder à) des examens destinés à dépister d’éventuels risques graves pour chaque individu. Mais seuls les vétérinaires le font pour les animaux !... Ces risques valent-ils la peine d’être courus ? Depuis un siècle, à chaque campagne de vaccination, tant en Europe qu’en Afrique ou en Asie, le nombre de cas de la maladie que l’on combattait s’est toujours multiplié par 4, voire par 6 dans les mois qui ont suivi (variole aux Philippines en 1918, polio en France en 1956, récemment méningite en Afrique, etc.). Pourquoi nous l’a-t-on caché en nous faisant croire le contraire ? Quand les épidémies s’arrêtent (comme elles l’ont toujours fait dans l’histoire de l’Humanité), l’on crie alors victoire, en attribuant cela au vaccin. Si au Moyen Âge, au plus fort des épidémies de peste et de choléra, un alchimiste avait distribué de la bave de crapaud à toute la population, lorsque celles ci se sont arrêtées (car toutes les épidémies se sont arrêtées naturellement) tous les survivants auraient cru avoir été sauvés grâce au produit ! Le chien qui avait mordu le petit alsacien « sauvé » de la rage par Pasteur, avait aussi mordu tout la famille, qui n’a été ni vaccinée, ni malade. Mais alors, on nous aurait menti ? Mais pourquoi donc ? Quel hasard ! La France est un des plus gros pays producteurs de vaccins du monde ! 11 pays en Europe ont abandonné l’obligation vaccinale. En France, on ne connaît même par cette information. Comme par hasard chez nous, le vaccin est une religion (ensemble de « vérités » que, par définition, l’on s’interdit de vérifier). François Mitterrand n’a-t-il pas dit : « La santé des Français est une marchandise qui se vend... ». AVANT-PROPOS Il y a encore quelques années, je ne connaissais rien du tout à la question des vaccinations : certes, le simple fait de n’avoir été vacciné que contre la variole, générait chez moi une inquiétude permanente, tempérée par le fait qu’au cours des 30 ans pendant lesquels j’ai étudié, puis enseigné les arts martiaux, les experts asiatiques que j’avais pu rencontrer, m’avaient toujours indiqué qu’il fallait se méfier des vaccins, mais je ne savais pas pourquoi. Ils ajoutaient que dans les arts martiaux traditionnels, l’être humain est capable de maintenir un taux vibratoire élevé, et ne craint donc pas les maladies. J’avoue qu’à l’époque, j’étais un peu sceptique et j’eus de grandes hésitations, lorsque j’entendis parler d’un « danger de contamination par l’hépatite B ». Un jour, je fus amené à défendre un groupe d’anciens universitaires grenoblois, qui s’étaient retirés à la campagne afin d’appliquer une méthode vieille de plusieurs millénaires, leur permettant de produire de l’agriculture biologique géante à haut rendement, sans engrais chimiques, sans pesticides ni insecticides. Cette méthode qui ne coûtait rien permettait d’avoir la même rentabilité à l’hectare que si l’on utilisait massivement des engrais chimiques. Mais c’était du bio, et vraiment délicieux ! Cette expérience quasi-unique en Europe aboutit immédiatement au fait que ce groupe fut classé secte, fut l’objet de procédures judiciaires hallucinantes, de reportages de télévision honteusement truqués, de faux témoignages, à tel point que j’ai écrit Les radis de la colère (Éd. Louise Courteau). Cet ouvrage mentionne, notamment, une affaire que j’appelle « le vrai-faux tétanos », dans laquelle un hôpital, harcelé par la « psychose imbécile anti-sectes » qui sévissait à ce moment-là, a diagnostiqué un tétanos, alors qu’il est clair que l’enfant avait simplement fait une grosse réaction allergique à une piqûre de tique. Certains journalistes, qui avaient écrit sans savoir qu’un enfant « était mort du tétanos dans la secte », furent étonnés de le voir gambader par la suite, dans les prés... Mais ces journalistes ne manifestèrent aucun étonnement, en marchant sur des fraises qui poussaient sous des flocons de neige, ou en voyant des plantes qui ne poussent habituellement que dans les régions tropicales. Mais ce qui m’étonna le plus fut tout d’abord l’absence totale des mouvements écologistes au soutien de ces gens là, qui, dans la région Rhône-Alpes, faisaient de la véritable écologie, à la différence de ceux qui en parlent, mais qui n’en font jamais. Je n’ose pas croire qu’eux aussi, aient pu adhérer à la psychose imbécile... Le 2e objet de mon étonnement fut ensuite qu’à l’occasion de cette affaire de « vrai-faux » tétanos, je découvris que non seulement le problème des vaccins était très controversé, mais qu’en plus l’existence même de la controverse était totalement absent de tous les débats concernant la Santé Publique. 40 ouvrages étaient déjà accessibles à tous, dans les librairies ou dans les FNAC, et un silence total recouvrait notre pays, comme si ce sujet était interdit. Alors je décidais de mettre les pieds dans le plat, en rassemblant des citations extraites de ces 40 ouvrages. Sachez que je n’ai rien inventé. Je me suis contenté de rassembler tout ce qui a été écrit sur ce sujet par des dizaines de professionnels de la santé. Vous verrez que finalement, ce sont eux qui mettent les pieds dans le plat, pas moi. Quoique... J’ai toujours mis les pieds dans le plat, lors de ma scolarité : je ne le faisais pas exprès, mais je répondais naïvement aux reproches, et ce que je disais déclenchait souvent la consternation, voire la colère. Un jour le médecin scolaire, voyant que je n’étais pas vacciné contre la polio (dans ma vie, je n’ai eu qu’un seul vaccin : l’antivariolique), me dit : « Libre à toi d’attraper la maladie, mais ce qui est grave est que tu risques de contaminer tes camarades... ». Très naïvement je lui demandais : « Comment pourrais-je les contaminer, puisqu’ils sont vaccinés ? ». Ce n’est pas la paire de claques que j’ai reçue à ce moment-là qui m’a marqué le plus, mais son air consterné, presque effrayé. Je crois que c’est ce jour-là que j’ai décidé qu’à l’avenir je serai toujours insolent, d’autant plus que, les années suivantes personne ne me reparla des vaccins... Toutefois, ce n’est que 40 ans plus tard que j’ai compris pourquoi mes camarades qui ont eu la polio, étaient pourtant vaccinés, et pourquoi je ne l’ai pas eu, alors que je ne l’étais pas. Quand j’étais en Première, au Lycée de Guebwiller, un prof d’Histoire-géo, un comme on n’en trouve plus de nos jours, un qui nous faisait réellement aimer ce qu’il enseignait, nous précisa un jour : « De nombreuses vérités sont fausses. Mais ceux qui le disent sont pourchassés, même en Démocratie. Au début du siècle, l’Académie de Médecine déclarait qu’au-delà de 100 km/h. un organisme humain ne résisterait pas. C’était une Vérité, et tout étudiant en médecine prétendant le contraire avait zéro. L’Académie des Sciences indiquait également que le plus lourd que l’air ne pourrait jamais voler. Il était donc inutile de donner des crédits à la recherche sur les « aéroplanes » (futurs avions). L’avenir était les ballons et les dirigeables. Enfin l’électricité ne serait qu’un lamentable gadget et ne servirait jamais à rien. Souvenez- vous de cela, et sachez que ces imbéciles ont aujourd’hui des successeurs aux mêmes postes, et qui ont le même talent... ». Aujourd’hui, des lois spéciales interdisent de parler de tel ou tel sujet, ou de remettre en cause certaines vérités historiques. Pourquoi avoir eu besoin de textes, alors qu’une démocratie devrait savoir gérer l’expression de toutes les opinions ? J’ai bien peur que dans peu de temps, l’on n’ait même plus le droit d’écrire un livre comme celui que vous avez actuellement sous les yeux. Déjà l’on n’a pas le droit, par exemple, d’inciter ses concitoyens à ne pas payer ses impôts, ou ses cotisations sociales. On n’a pas le droit de déclarer publiquement que l’on est pour la consommation de drogue. Comme si ceux qui écoutaient les rares qui ont encore quelque chose à dire, n’étaient plus majeurs. Après tout c’est peut -être vrai. L’on est en train de faire de nous des veaux. Mais le jour où je n’aurai même plus le droit d’écrire un tel livre, j’irai demander l’asile politique soit en R.F.A. (ce qui devrait m’être accordé facilement, vu que mon grand-père fut sujet allemand jusqu’en 1918, année où la France récupéra l’Alsace-Lorraine), soit en République d’Haïti, où, lors de mon séjour, les étudiants en Droit, dont une délégation était venue me rencontrer me déclarèrent : « La différence entre nos républiques, que vous appelez bananières, et les vôtres, est que chez nous le principe est « ferme ta gueule, tu n’as pas le droit de parler. .. » ». Cela a le mérite d’être clair. Chez vous le principe est « Cause toujours... ». « Une population malade rapporte plus d’argent au système dit de santé publique qu’une population en bonne santé » INTRODUCTION Près de 2000 personnes souffrent actuellement de graves maladies neurologiques, ou sont décédés, et les victimes (ou leur héritiers) accusent le vaccin contre l’hépatite B (Eric GIACOMETTI, La santé Publique en otage, Ed. Albin Michel). Des plaintes pour empoisonnement et administration de substances nuisibles à la santé ont été déposées, notamment à l’encontre de ceux qui ont obligé les victimes à recevoir un vaccin tant inefficace que dangereux. Elles sont actuellement centralisée chez un Juge d’Instruction à Paris. Malheureusement, une étude approfondie de cette question, montre que tous les vaccins sont concernés, et pas seulement celui contre l’hépatite B. Alors que la quasi-totalité des pays d’Europe a supprimé les vaccins obligatoires, la France (1er pays producteur mondial de vaccins), en a maintenu 4, malgré les protestations de millions de scientifiques de tous bords, criant à l’empoisonnement collectif, devant leur dangerosité, et surtout leur inefficacité. Voilà plus de 20 ans, que des médecins, biologistes, etc., du monde entier, tentent d’alerter les pouvoirs publics pour leur donner des informations extrêmement graves concernant les vaccins : - Des épidémies de coqueluche aux U.S.A. ont atteint des centaines d’enfants vaccinés contre la coqueluche, - Des épidémies de polio dans le monde entier ont touché des milliers de personnes, pourtant correctement vaccinées, - En 1993, 100 infirmières des Hôpitaux de Paris, atteintes de tuberculoses, avaient toutes reçu le B.C.G. ... Des scientifiques du monde entier semblent dire aujourd’hui : - Que les produits appelées « vaccins » seraient totalement inefficaces, - Qu’ils seraient dangereux, responsables de scléroses en plaques, encéphalites, méningites, maladies neurologiques : Fabriquée avec du sérum de veau, des cellules cancérisées, et de l’hydroxyde d’aluminium, à des doses 30 fois supérieurs au seuil maximum de toxicité, ainsi que de dérivées du mercure, ils ont pour effet général de baisser nos défenses immunitaires, et pourraient être liées à l’apparition du Sida. - Que souvent, même, ils nous transmettraient les maladies qu’il sont censés prévenir ! - Que l’on nous aurait menti depuis 50 ans au moins, pour des raisons sordides et honteuse, en nous faisant croire, notamment que les vaccins auraient enrayés les épidémies. Or, il semblerait que l’arrêt des épidémies n’ait rien à voir avec les campagnes de vaccination. Ainsi, 1200 personnes ont été victimes de la Polio en France, en 1956, année où la campagne de vaccination a débuté. Et en 1957, la France a connu plus de 4000 cas. Personne, d’ailleurs, n’est capable d’expliquer pourquoi les épidémies de peste et de choléra du Moyen Âge, de suette picarde (qui a sévi de 1718 à 1906), et plus récemment, de scarlatine, se sont arrêtées sans vaccin, et sans décimer toute l’humanité...
    14
    neo
    Lundi 23 Septembre 2013 à 20:13
    lundi 23 septembre 2013 Les résidents de l'Oregon sont avertis par les experts de l'imminence du "Big One" et de ses conséquences désastreuses * Documentaire de la BBC sur le "Big One" de la Côte Ouest américaine (faille de Cascadia, faille de San Andreas, plaque Juan de Fuca) http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/11/documentaire-de-la-bbc-sur-le-big-one.html Assis sur une ligne de faille majeure, l'Oregon est comme une femme enceinte de 8 mois et demi qui va accoucher d'un séisme majeur, a averti une géologue de l'Office de gestion des urgences de l'Oregon vendredi dernier devant une foule de citoyens. Selon les experts, il y a 37% de probabilité que le "Big One" se produire au cours des 50 prochaines années. Un méga-séisme qui paralysera le transport et qui causera l'effondrement des ponts et viaducs. Les maisons unifamiliales vont bondir de sur leurs fondations, il y aura des glissements de terrain capables de couper les lignes principales de transport pendant de 3 à 5 ans, explique-t-elle. Un grand tremblement de terre provoque la liquéfaction au cours de laquelle le sol devient saturé d'eau, devenant comme du "pudding", ce qui aura un impact désastreux sur les systèmes d'égout, sur les fosses septiques, les réservoirs de gaz, les raffineries d'essence, etc. Sans compter que le système électrique pourrait être interrompu pendant de 1 à 3 mois. La zone visée, la ligne de subduction de Cascadia, s'étend de la Californie jusqu'à l'extrémité nord de l'île de Vancouver. La plaque tectonique nord-américaine se déplace de quelques pouces par année, ce qui crée une tension sur les plaques océaniques. Lorsque la tension est relâchée, explique la géologue, ceci provoque des tremblements de terre de grande envergure et soulève une énorme quantité d'eau de mer qui peut provoquer des tsunamis. La géologue a invité les citoyens et familles à toujours garder des réserves de nourriture pour au moins 3 semaines puisqu'en état de crise, les marchés d'alimentation seront vides après 3 jours seulement. Elle a exhorté les personnes présentes à passer le mot à leurs amis et familles pour que tous passent à l'action maintenant. Source: http://www.mailtribune.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20130921/NEWS/309210314
    15
    neo
    Lundi 23 Septembre 2013 à 20:13
    Le froid s’annonce sévère dans les premières prévisions pour cet hiver ! 22 septembre, 2013 Posté par Eaglefeather sous Actualité générale, ciel et espace, Écologie, environnement et animaux, Réflexion 15 commentaires Tout le monde, se souvient du cri d’alarme retentissant de certains convaincus du réchauffement, lors des 25,9°C enregistrés au sud-ouest du Groenland ce 30 juillet dernier. On en a fait une preuve « évidente » de phénomène climatique. Mais il faut savoir pour être clair et complet, que cette température fut relevée, qu’un seul jour et s’est estompée en l’espace de 8 heures. Maintenant, ce 13 septembre, ces mêmes scientifiques nous annoncent que durant cet été les glaces polaires ont moins fondu qu’en 2012 ! C’est quoi pour finir, c’est chaud et ça fond, ou les glaces ne sont pas fondues, il faut savoir ? 0583b Afin d’entretenir la mainmise sur le monde avec le syndrome du réchauffement, ils ont trouvés comme excuse, que cela résultait en partie d’une série de cyclones durant l’été. En partie seulement, mais alors le reste c’est quoi ? Et là-dessus on ne nous dit rien, on nous laisse dans l’incompréhension la plus totale. De plus, les incohérences deviennent chroniques, suivant les données du NSIDC, en 2012 il ne restait que 3.41 millions de km² de glace en Arctique, mais que cette année on aurait épargné la fonte de 1.12 millions de km² de glace, soit la superficie de la France et la Californie combinée, alors qu’au début du communiqué ils déclarent qu’il en subsiste au 13 septembre 5.10 millions de km², chez moi 3.41+1.12=4.53, que sont devenus les 0.57 millions de km² de différence, soit la superficie du Kenya ? 1_pnps2Et voilà que les spécialistes annoncent des prévisions hivernales redoutables et précoces pour l’Europe. A titre d’information, au début de septembre, les premières neiges sont tombées sur le Nord du Québec, soit près d’une cinquantaine de jours avant les premières habituelles. A cette fin septembre, les prévisions s’annoncent bien dans cette teinte, au Groenland, on voit fleurir des températures de -36°C, et pour la péninsule scandinave des -8 à -4°C, pour le 26 septembre, -4°C même à 14h00 et jusqu’à -8° à 02h00. A cette même date, on assistera pour la région de Québec, à des valeurs dignes de l’été indien, 20°C en journée et à peine 0°,2° à 4° au petit matin. Les premières gelées. Les prévisionnistes surveillent les anticyclones polaires sur et sous l’Arctique. Selon l’institut « cet été, les glaces arctiques ont conservé une extension importante, que l’on n’avait pas revue depuis 1996 ». Ce phénomène pourrait avoir un impact direct sur l’hiver européen qui pourrait selon les premières prévisions être froid. Pour le mois de septembre, le temps changera lors de la deuxième quinzaine, car les perturbations atlantiques seront de retour. Le temps sera ensuite frais et sec pour le mois d’octobre et des dégradations ponctuelles et potentiellement fortes seront référencées. Les premières gelées précoces seraient également recensées.tempete-3-quebec-9-mars-2008 Froid et neigeux. Le mois de novembre s’annonce froid et surtout neigeux. En effet, les premiers flocons pourraient être cette année assez précoces. Un conflit entre les masses d’air au-dessus de la France, serait la cause de ce temps. Les vents de la Scandinavie devraient rencontrer les flux remontant de l’océan et cela aurait pour conséquence selon les spécialistes, des chutes de neige précoces, même en plaine. Il faut également noter selon les prévisionnistes un risque de violentes intempéries pour la Méditerranée. Déjà en 2012, quelques jours avant novembre, l’hiver prenait déjà ses quartiers sur l’Europe en Pologne, Allemagne mais aussi dans le sud-est de la France, avec des épisodes neigeux et des gelées précoces pour l’ensemble des territoires.
    16
    anne
    Lundi 23 Septembre 2013 à 21:18
    :-) :-) :-) smak !
    17
    Sérénité
    Mercredi 25 Septembre 2013 à 01:19
    Salutation. un peu déçu de ce billet c sur tu nous niaise. non tu veux nous éveiller?? respect aplus.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :