• Comètes et Soleil, toujours les mêmes questions...

    Lors du passage de PanSTAARS, ces derniers jours, deux explosions solaires ont retenties à la surface du Soleil, une devant la comète, et l'autre derrière...

    C'est tout de même assez exceptionnel, en ce moment, pour être remarquable.

     

     

    Mais les questions restent posées, même si les exemples de corrélations entre l'activité solaire et les comètes s'accumulent... Pour l'exemple, un petit rappel, avec cette merveilleuse vidéo de 2011.

     

     

    Et je ne boude pas mon plaisir de remettre celle de 1998, où deux comètes percutent le Soleil et génèrent une série d'explosions qui se conclue par un vortex extraordinaire....

     


  • Commentaires

    1
    yamp
    Mercredi 20 Mars 2013 à 21:09
    salute, c'est quoi cette histoire d’astéroïde ?
      • Ferlin1 Profil de Ferlin1
        Jeudi 21 Mars 2013 à 18:30
        Salut, visiblement, il se pourrait qu'un astéroïde tombe sur N-Y, mais sûrement que non, mais peut-être, enfin, on sait pas... Des conneries...
    2
    neo
    Jeudi 21 Mars 2013 à 17:03
    Bonsoir Damien Hors Sujet mais voici 3 émissions SUBLIMES http://pluzz.francetv.fr/videos/terres_de_glace_f4.html à voir absolument avant qu'elles ne soient plus rediffusées . à savoir : elles devraient être aussi rediffusées samedi 23 sur France 4 en seconde partie de soirée ... Bon Visionnage , tu verras , vraiment , c'est MAGNIFIQUE
      • Ferlin1 Profil de Ferlin1
        Jeudi 21 Mars 2013 à 18:18
        Salut Néo, merci. Je vais voir si je peux Downoaloder ça.
    4
    Le tropézien
    Jeudi 21 Mars 2013 à 18:00
    Bonsoir Daminou, je fais suivre une info. Amitiés. Pascal Article de Science@NASA de Tony Phillips traduit par Yann de Kersauzon publié le 20-03-2013 Il arrive quelque chose d'inattendu au Soleil. L'année 2013 était censée être l'année du cycle de 11 ans où l'activité solaire serait à son maximum. Or nous sommes indéniablement en 2013, et le soleil est relativement peu actif. Taches solaires Le nombre de taches solaires est par exemple nettement en deçà de celui recensé en 2011, et les fortes éruptions solaires se font plutôt rares depuis plusieurs mois. Ce calme a conduit certains observateurs à se demander si les experts ne s'étaient pas trompés dans leurs prévisions. Dean Pesnell, expert en physique solaire au Goddard Space Flight Center, nous offre une tout autre explication : « Ceci est bien le maximum solaire, mais il est différent de ce à quoi nous nous attendions car sa courbe décrit un double pic », suggère-t-il. On envisage généralement l'activité solaire comme animée d'un simple mouvement de balancier. D'un côté se trouve une période calme, pauvre en taches solaires et en éruptions, alors que de l'autre côté, le maximum solaire est une période riche en taches et en tempêtes solaires. C'est un cycle régulier qui se répète tous les 11 ans. Cependant, la réalité est plus complexe. Depuis plusieurs siècles, les astronomes ont recensé le nombre de taches solaires et se sont aperçus que ce cycle n'est finalement pas si régulier. Tout d'abord, la durée d'un cycle peut aller de 10 à 13 ans et son amplitude peut varier. Certains maxima sont très faibles, d'autres très forts. Pesnell nous fait part d'une autre complication : « Les deux derniers maxima solaires, aux alentours de 1989 et 2011, ne formèrent pas un pic, mais deux ». L'activité solaire augmenta, puis diminua pour ensuite remonter, constituant ainsi un mini cycle s'étalant sur environ deux ans. Le même phénomène se répète probablement en ce moment. Le nombre de taches solaires est monté en flèche en 2011, est redescendu en 2012 et Pesnell s'attend à une remontée en 2013. « Je crois pouvoir dire avec certitude qu'un nouveau pic d'activité se produira en 2013 et se prolongera peut-être même jusqu'en 2014 », prédit-il. Notre étoile présente une autre curiosité : le pic d'activité dans ses deux hémisphères ne se déroule pas toujours au même moment. Dans le cycle en cours, l'hémisphère sud est en retard sur le nord. Le second pic, s'il a lieu, se produira certainement au sud de l'équateur solaire car l'hémisphère sud tentera de refaire son retard sur le nord. Pesnell est un des leaders du NOAA/NASA Solar Cycle Prediction Panel, une commission d'experts en physique solaire qui s'étaient réunis en 2006 et 2008 pour effectuer des prévisions sur le prochain maximum solaire. À l'époque, l'activité solaire avait atteint son minimum sur une période de près d'une centaine d'années. Le nombre de taches solaires était alors presque nul et pendant plusieurs mois, les éruptions de rayons X étaient inexistantes. Sachant qu'un minimum très bas est souvent suivi d'un faible maximum, et en regroupant de nombreux autres éléments, le panel d'experts avait publié le communiqué suivant : « Le panel de prédictions du cycle solaire 24 est parvenu à un consensus. L'intensité du prochain cycle solaire (cycle 24) sera inférieure à la moyenne, avec un nombre maximum de taches solaires de 90. En se basant sur la date du minimum solaire et sur l'intensité maximum prévue, le maximum solaire est attendu en mai 2013. Veuillez noter que cette décision n'est pas unanime, mais celle d'une large majorité du panel ». Compte tenu du faible niveau d'activité solaire en février 2013, il parait désormais peu probable que le maximum ait lieu en mai. « On assiste peut-être à ce qui se passe lorsqu'on prédit une simple amplitude mais que le soleil répond par un double pic », ajoute Pesnell. Par ailleurs, Pesnell remarque une certaine similarité entre l'actuel cycle solaire 24 et le cycle 14 de la première décennie du siècle dernier. Si les deux cycles étaient en fait identiques, on assisterait alors à un premier pic fin 2013 et à un second en 2015. Personne ne peut affirmer avec certitude comment le soleil se comportera prochainement, mais il sera probablement beaucoup plus agité fin 2013 que maintenant.
      • Ferlin1 Profil de Ferlin1
        Jeudi 21 Mars 2013 à 18:23
        Salut. Bien entendu, j'en arrive à la même conclusion. Ce qui m'étonne, c'est que tous ces "experts" se soient si formidablement plantés dans les prévisions du cycle présent alors qu'en regardant les derniers cycles c'était parfaitement prévisible. L'onde qui forme un cycle se retrouve aussi dans les séries de cycles, ( le dernier des années quarante à aujourd'hui, avec un incident dans la décennie 1970...
    5
    neo
    Jeudi 21 Mars 2013 à 19:04
    6
    neo
    Jeudi 21 Mars 2013 à 19:05
    NASA on asteroid defense: If it’s coming in three weeks, pray The U.S. House Science, Space, and Technology Committee met in a hearing on March 19, 2013 to discuss threats from space. Oops. Voyager 1 has not left the solar system, after all. Journey on, Voyager 1! Moon and Gemini stars high in south at nightfall March 21 Learn to identify the stars Castor and Pollux. The history of humans on Earth, in two minutes Good video.
    8
    neo
    Jeudi 21 Mars 2013 à 19:19
    9
    robertespierre
    Jeudi 21 Mars 2013 à 21:00
    Cette musique qui accompagne tes vidéos remet à chaque fois en surface l'estime qu'on a pour toi le souvenir du:à quel point tu t'es investi! merci Ferlin et ces quelques lignes de réelle estime que je te transmets, c'est au cas où la Nature nous couperait le sifflet sans prévenir et si je parle en mon nom je suis sûr de ne pas être le seul Ma porte sera ouverte
      • Ferlin1 Profil de Ferlin1
        Jeudi 21 Mars 2013 à 22:24
        Désolé pour la musique, mais je n'en mets pas sur les vidéos... Mais si cela t'inspire, c'est d'autant mieux. Merci pour tout, c'est très gentil, ton message. Ca me touche.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :