• Hubble découvre une cinquième lune en orbite autour de Pluton

    Une équipe d'astronomes utilisant le télescope spatial Hubble a signalé la découverte d'une autre lune en orbite autour de la planète naine glacée Pluton.

     

    La lune est estimée être de forme irrégulière et de 10 à 25 kilomètres de large.  Elle est sur une orbite circulaire de 93.000 kilomètres de diamètre autour de Pluton qui est supposée être dans le même plan que les autres satellites dans le système.

     

    "Les lunes forment une série d'orbites parfaitement imbriquées, un peu comme des poupées russes", a déclaré le chef d'équipe Mark Showalter de l'Institut SETI de Mountain View, Californie.

     

    La découverte porte le nombre de lunes connues en orbite autour de Pluton à cinq.

     

      

    Crédit : NASA, ESA, and M. Showalter (SETI Institute)

     

    L'équipe de Pluton est intriguée qu'une telle petite planète puisse avoir un tel ensemble complexe de satellites. La nouvelle découverte fournit des indices supplémentaires pour démêler la façon dont le système de Pluton s'est formé et a évolué. La théorie favorisée est que toutes les lunes sont des reliques d'une collision entre Pluton et un autre grand objet de la ceinture de Kuiper il y a des milliards d'années.

     

    La nouvelle détection aidera les scientifiques à piloter la sonde spatiale New Horizons de la NASA à travers le système de Pluton en 2015, quand elle fera un historique et attendue depuis longtemps survol à haute vitesse de la planète lointaine.

     

    L'équipe utilise la vision puissante de Hubble pour parcourir le système de Pluton pour découvrir les dangers potentiels pour la sonde New Horizons. Se déplaçant au-delà de la planète naine à une vitesse de 48.000 kilomètres par heure, New Horizons pourrait être détruite dans une collision, même avec un morceau de débris orbital de la taille d'une balle de fusil.

     

    "La découverte de tant de petites lunes indirectement nous dit qu'il doit y avoir beaucoup de petites particules non vues rôdant dans le système de Pluton", a déclaré Harold Weaver, du Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory à Laurel, Maryland.

     

    "L'inventaire du système Pluton que nous prenons maintenant avec Hubble aidera l'équipe de New Horizons de concevoir une trajectoire plus sûre pour l'engin spatial", a ajouté Alan Stern du Southwest Research Institute à Boulder, au Colorado, chercheur principal de la mission.

     

    La plus grande lune de Pluton, Charon, a été découverte en 1978 dans les observations faites à l'U.S.N.O. (United States Naval Observatory) à Washington, D.C. Les observations de Hubble en 2006 ont découvert deux autres petites lunes, Nix et Hydra. En 2011, une autre lune, P4, a été trouvée dans les données de Hubble.

     

    Désignée à titre provisoire S/2012 (134 340) 1, la dernière lune a été détectée dans neuf ensembles distincts d'images prises par l'instrument WFC3 (Wide Field Camera 3) de Hubble les 26, 27, et 29 Juin 2012 et 7 et 9 Juillet 2012.

     

    Dans les années qui suivent le survol de Pluton par New Horizons, les astronomes ont l'intention d'utiliser la vision infrarouge de successeur prévu de Hubble, le James Webb Space Telescope de la NASA, pour le suivi des observations. Le télescope Webb sera capable de mesurer la chimie de surface de Pluton, de ses lunes, et de nombreux autres corps qui se trouvent dans la lointaine ceinture de Kuiper avec Pluton.

     

    Les membres de l'équipe de Pluton sont M. Showalter (SETI Institute), H.A. Weaver (Applied Physics Laboratory, Johns Hopkins University), et S.A. Stern, A.J. Steffl, et M.W. Buie (Southwest Research Institute).

     

    http://hubblesite.org/newscenter/archive/releases/2012/32/full/

     

    Le Meilleur du télescope spatial Hubble

     

    Source : PGJ Astronomy


  • Commentaires

    1
    Vax
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 09:48
    Je connaissais le couple Pluton-Charon, mais pas le reste. C'est vraiment incroyable : 5 satellites pour une si petite planète. Attendons 2015 que la sonde New Horizons visite cet endroit. Pourvu quil n'arrive rien d'ici là.
      • Ferlin1 Profil de Ferlin1
        Vendredi 13 Juillet 2012 à 10:32
        C'est un nid de vipères, visiblement, cet endroit. Je ne sais plus si c'est écrit dans le billet mais ils pensent qu'il y a eu collision entre Pluton et un autre astre, d'où toutes ces lunes....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :