• L'exoplanète HD 189733b

    Des astronomes viennent de déterminer pour la première fois la couleur d’une exoplanète, HD 189733b, située à 63 années lumière de nous. Une avancée de taille, à propos d’une planète bleue…

    C’est une équipe d’astronomes dirigée par Frédéric Pont, de l’Université d’Exeter au Royaume-Uni, qui vient de faire cette découverte. L’exoplanète HD 189733b, qui est située dans la constellation du petit Renard, nous apparaîtrait de couleur bleue si nous pouvions la voir de plus près. Pour pouvoir la déterminer, les astronomes ont utilisés le Spectrographe du télescope spatiale Hubble nommé STIS (Space Telescope Imaging Spectrograph).

    Grâce à ce dernier, ils en ont déduit l’albédo de l’exoplanète, à savoir la quantité de lumière réfléchie par sa surface. Ainsi, lors du passage de cette dernière, derrière son étoile, une partie du spectre de lumière a sensiblement diminué, précisément au niveau du bleu. Bien que cette couleur était connue depuis longtemps, il subsistait tout de même des doutes chez les scientifiques.

    Vue d'artiste de l'exoplanète HD 189733b, bleue, orbitant autour de son étoile jaune/orange HD 189733 Crédit image : NASA, ESA, and G. Bacon (STScI)

    Mais cette couleur bleue n’indique cependant pas la présence d’océans. L’atmosphère de cette planète géante serait à priori composée d’hydrogène et de particules de silicates, des particules qui diffusent dans les longueurs d’ondes du bleu. Associées à la température très élevée qui règne sur la planète, 700 °C sur la face sombre, et 1000 °C sur la face éclairée, les particules de silicates pourraient même se condenser et former des pluies de verre ! De plus, une telle différence de température doit générer de violentes tempêtes avec des vents atteignant 7000 Km/h. Mais comme le précise Frédéric Pont: « Il est difficile de savoir exactement ce qui cause la couleur de l’atmosphère d’une planète, même pour les planètes du système solaire. Mais ces nouvelles observations ajoutent une pièce au puzzle sur la nature et l’atmosphère de HD 189733b. Nous peignons doucement une image plus complète de cette planète exotique ».

    Comparaison des couleurs des planètes de notre système solaire avec l'exoplanète HD 189733b. La couleur bleue profond de l'exoplanète HD 189733b est produite par les particules de silicates, qui diffusent une lumière bleue dans l'atmosphère. Crédit image : NASA, ESA, and A. Feild (STScI)

    HD 189733b est environ 10% plus massive que Jupiter, avec un rayon 1,6 fois plus grand et une masse 1,15 fois plus grande que cette dernière. Elle fait sa révolution en 53 jours et orbite très près de son étoile, à savoir 1/30ème de la distance Terre-Soleil. Pour comparaison, elle est 10 fois plus proche de son étoile que la planète la plus proche de notre Soleil, à savoir Mercure. Pas étonnant qu’il y règne une température torride, ce n’est donc pas une destination paradisiaque à programmer dans le GPS de votre futur vaisseau spatial…

     

    Source & images : ici


  • Commentaires

    1
    Elfy
    Vendredi 23 Août 2013 à 01:02
    Hum hum hum ... toutes ces planètes font tournée la tête :p Ils ont inventés un GPS pour aller là haut ? je ne savais pas Bisous ;)
      • Ferlin1 Profil de Ferlin1
        Samedi 24 Août 2013 à 19:33
        Le GPS est dans notre corps astral..... Bisous Elfe!....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :